Couverture 2869311400 Sous la direction de Marie-Paule de Weerdt-Pilorge

Mémoires oubliés des XVIIe et XVIIIe siècles : à la conquête d’une nouvelle autorité

Au-delà des commis de l’État qui ont écrit leurs Mémoires, des grands témoins de l’histoire qui ont participé à l’élaboration d’une histoire nationale ou des noms célèbres de l’histoire littéraire tels que le cardinal de Retz pour le XVIIe siècle ou Saint-Simon pour le XVIIIe siècle dont l’autorité discursive transparaît à chaque page, il existe de nombreux mémorialistes aux trajectoires sociales diverses, aux confessions religieuses multiples, qui portent un regard nouveau sur la société, leur temps et les vicissitudes de leur vie. Ils témoignent d’un parcours original au travers d’une anamnèse scripturaire.
Cet ouvrage ressuscite ainsi bien des noms inconnus ou méconnus de l’histoire curiale ou provinciale jusqu’aux horizons les plus lointains. C’est une nouvelle vision sociologique et anthropologique de l’histoire que proposent ces chroniques aux confins des récits privés et publics, mais c’est aussi l’histoire éditoriale et critique de ce genre qui est revisitée.
Le champ mémoriel mérite donc de nouvelles approches pour considérer au plus près les réalités du temps, permettre de nouvelles investigations critiques et restaurer l’autorité de Mémoires oubliés.

Publié en septembre 2015, 220 pages, 15,5 x 23 cm
21,00 €Littérature | Hors collection | ISBN : 978-2-86931-140-4
Acheter sur Amazon.fr
Site réalisé par David Bonnet © 2005-2017 Tous droits réservés | Page générée en 0.0065 secondes