Couverture 2869311257 Denise Brahimi

À la découverte de Simenon romancier

Tout le monde a lu Simenon et connaît le commissaire Maigret. Et pourtant, n’est-ce pas un leurre que de se fier à ces premières approches et aux déclarations tonitruantes, voire provocatrices, de l’auteur lui-même ? En lisant ses romans de très près, on fait quelques découvertes inattendues, d’autant plus précieuses qu’elles révèlent la profondeur d’un écrivain réputé facile d’accès.
On verra dans ce livre à quel point Simenon est imprégné par la lecture des romanciers qui sont ses précurseurs ou ses contemporains. Peu porté sur le roman historique, il écrit plutôt dans les marges de l’Histoire, au plus près de ce qu’on peut appeler la vie des gens. Incroyable défilé de toutes les catégories sociales jusqu’à la plus humble, celle des clochards, pour lesquels il éprouve une véritable fascination.
Fasciné aussi par l’insaisissable sexualité qui n’est pas sans rapport avec la folie, il les explore l’une et l’autre en se fondant sur une connaissance approfondie de la psychiatrie. Cependant, il la sait aussi insuffisante qu’indispensable, et inévitablement déformée par la machine judiciaire. C'est pourquoi il l'inclut dans une exploration plus vaste et proprement romanesque.
Et tout cela sur le ton le plus naturel du monde, qui s’avère la plus subtile des feintes. Tant il est vrai que, chez Simenon aussi, le réel est un effet de l’art. Lire ses romans, c’est traverser les apparences, non s'y complaire. Qu’on en fasse l’essai : le résultat est impressionnant.

Publié en mai 2010, 240 pages, 15,5 x 23 cm
22,00 €Littérature | Hors collection | ISBN : 978-2-86931-125-1
Acheter sur Amazon.fr
Couverture 2869311249 Jean-Yves Bosseur

De vive voix
Dialogues sur les musiques contemporaines

Entretiens avec Pierre Boulez, Earle Brown, John Cage, Elliott Carter, Henri Dutilleux, Morton Feldman, Pierre Henry, Mauricio Kagel, Witold Lutoslawski, Bruno Maderna, Krzysztof Penderecki, Henri Pousseur, Pierre Schaeffer, Karlheinz Stockhausen, Toru Takemitsu, Christian Wolff, Iannis Xenakis.
À partir du milieu des années 1960, Jean-Yves Bosseur a eu la chance de rencontrer la plupart des compositeurs qui ont joué un rôle déterminant pour ce qui a été considéré comme l’avant-garde de cette époque.
Sont notamment évoqués l'héritage du sérialisme, la poétique de l'indétermination et de la forme ouverte, les questions posées par les techniques électro-acoustiques, l'avènement du théâtre musical, la validité des systèmes de pensée qui ont prévalu au cours des décennies 1950 et 1960.
Même si l’ensemble de ces entretiens ne prétend nullement refléter les multiples courants de la pensée musicale durant la seconde moitié du XXe siècle, il s’agit là de témoignages particulièrement vivants d’une période exceptionnellement féconde et agitée de la création contemporaine.

Publié en mars 2010, 224 pages, 15,5 x 23 cm
21,00 €Musique | Musique ouverte | ISBN : 978-2-86931-124-4
Acheter sur Amazon.fr
Couverture 2869311230 Christian Goubault

Histoire de l'intrumentation et de l'orchestration
Du baroque à l'électronique

Les Histoires de l’instrumentation en langue française sont rares, en dépit de l’importance acquise au fil des siècles par l’orchestration. Cet ouvrage parcourt un long itinéraire depuis les Intermèdes de la Renaissance et de la musique baroque, s’attachant à en souligner les particularités, les continuités comme les ruptures. L’orchestration devient alors un art autonome avec Haydn et Mozart, largement entrevu et préparé par des musiciens comme Vivaldi, Rameau, Haendel, Bach, par les Écoles de Mannheim et de Vienne.
Le chemin est ensuite tracé par des orfèvres en la matière, avec les grandes figures de Beethoven et de Berlioz. La première partie du XXe siècle expérimente d’autres voies, de la pensée sonorielle debussyste à la Klangfarbenmelodie des Viennois. Les percussions constituent de véritables orchestres. Des instruments nouveaux apparaissent, faisant appel à l’électronique, comme les ondes et les synthétiseurs, autorisant des partitions mixtes.
Ce livre serait incomplet si la technique de l’orchestration classique n’était pas abordée : équilibre entre les pupitres, divisi des cordes, combinaisons instrumentales, effets spéciaux… Le problème des transcriptions et des réorchestrations est également posé, à travers une multitude d’arrangements. Enfin, parmi plus de mille œuvres citées, un choix de partitions brèves, de Bach à Messiaen, fait l’objet d’une analyse et de commentaires, pour mieux comprendre l’orchestration.

Publié en octobre 2009, 480 pages, 15,5 x 23 cm, extraits musicaux, bibliographie, index
32,00 €Musique | Musique ouverte | ISBN : 978-2-86931-123-7
Acheter sur Amazon.fr
Couverture 2869311222 Denise Brahimi

50 ans de cinéma maghrébin

Les cinémas du Maghreb sont d’origine récente ; ils se sont développés en Algérie, en Tunisie et au Maroc, après l’indépendance de ces trois pays. On peut penser qu’ils sont la meilleure manière de faire connaissance avec les sociétés qu’ils donnent à voir.
La préoccupation principale des cinéastes ici évoqués est de représenter en images expressives et fortes la vie quotidienne mais jamais banale de leurs compatriotes. Pour montrer comment ces sociétés entrent dans l’histoire, ils varient les genres et les styles, mariant le sens du tragique propre aux peuples méditerranéens au comique de la farce et de la dérision, non moins enraciné dans le culture populaire, sans parler du goût oriental pour le conte.
Certains de ces films ont comblé l’attente du public, qui les a reçus avec enthousiasme. En 1977, Omar Gatlato a été vécu comme un magnifique événement ; en 1990, Halfaouine ou L’enfant des terrasses a franchi les frontières dans son envol vers le succès ; en 1993, À la recherche du mari de ma femme a laissé une traînée de rires derrière lui.
Si les conditions matérielles de production et de diffusion s’amélioraient, ces cinémas pourraient connaître un grand essor, au-delà même du Maghreb dont ils expriment le génie original.

Publié en mars 2009, 224 pages, 15,5 x 23 cm, index, photos
22,00 €Cinéma | Hors collection | ISBN : 978-2-86931-122-0
Acheter sur Amazon.fr
Couverture 2869311214 Jean-Yves Bosseur

La Musique du XXe siècle
à la croisée des arts

Quelles peuvent être les modalités d’échange entre la musique et les autres disciplines artistiques tout au long de ces dernières décennies ? Évoquant tour à tour les domaines de la littérature, de la danse, du cinéma, de l’architecture, des arts plastiques, l’auteur avance des hypothèses de réflexion sur les démarches interdisciplinaires qui n’ont cessé de se multiplier au XXe siècle. Ont été choisis des exemples de collaboration particulièrement représentatifs, tels les « dialogues » entre Henri Pousseur et Michel Butor, Morton Feldman et Samuel Beckett, Bernard Herrmann et Alfred Hitchcock, John Cage et Merce Cunningham...
Sont également mises en évidence les passerelles entre la musique et des genres qui peuvent paraître contigus (la poésie sonore, la création radiophonique), ou bien encore la musicalité émanant de l’œuvre d’écrivains comme Michel Butor et Thomas Bernhard.
L’éclatement des catégories concerne aussi le domaine musical de l’intérieur. C’est pourquoi sont abordées les relations entre pratiques savantes et populaires, ainsi que la problématique de l’improvisation, remettant en question les cloisonnements qui ont longtemps pesé sur la création et la diffusion de la musique.

Publié en novembre 2008, 256 pages, 15 x 23 cm, bibliographie, index
24,50 €Musique | Musique ouverte | ISBN : 978-2-86931-121-3
Acheter sur Amazon.fr
Couverture 2869311206 Sylvie Bouissou

Vocabulaire de la musique baroque

Seconde édition

En raison de son ampleur, de sa production pléthorique de textes érudits et de son formidable développement musical (Monteverdi, Purcell, Vivaldi, Bach, Haendel, Rameau...), l'âge baroque utilise une lexicographie mouvante, qui reflète l'évolution accidentée de ses formes, de son langage et de ses instruments. Adoptant des principes esthétiques nouveaux, comme le récitatif ou la basse continue, il a créé des genres majeurs : opéra, oratorio, cantate, sonate, etc. Un ouvrage de synthèse sur une des périodes les plus fécondes de la musique.

Publié en octobre 2008, 256 pages, 15 x 22 cm, exemples musicaux, illustrations, bibliographie, index
23,00 €Musique | Musique ouverte | ISBN : 978-2-86931-120-6
Acheter sur Amazon.fr
Couverture 2869311192 Jean-Yves Bosseur

Vocabulaire des arts plastiques du XXe siècle

Seconde édition, revue et augmentée

« All-over », « dripping », « mobile », « performance », « ready-made »... voici un répertoire alphabétique des termes clés se rapportant à la théorie et à la pratique des arts plastiques de ce siècle. Des commentaires clairs et rigoureux cernent les notions évoquées et introduisent un ensemble de citations d'artistes et de critiques choisies pour leur pertinence et leur aptitude à refléter des angles d'approche aussi diversifiés que possible. Des renvois, plusieurs index, ainsi qu'un large éventail d'illustrations, facilitent le parcours des nouvelles conceptions esthétiques avancées par les créateurs. Pratique et richement informé, ce Vocabulaire constitue ainsi à la fois un instrument de travail commode et une invitation à explorer, dans leurs multiples facettes, les tendances des arts plastiques de notre époque.

Publié en mars 2008, 240 pages, 16 pages d'illustrations hors-texte, bibliographie, index
21,00 €Beaux-arts | Hors collection | ISBN : 978-2-86931-119-0
Acheter sur Amazon.fr
Couverture 2869311184 Joëlle-Elmyre Doussot

Vocabulaire de l'ornementation baroque

Inséparable de la redécouverte de la musique dite « baroque », l’art de l’ornementation est un domaine complexe, encore mal connu, parfois mal maîtrisé. Fondé sur les techniques de l’art oratoire et les règles de la rhétorique, l’ornement n’est pas une adjonction facultative, mais bien un élément fondamental du vocabulaire musical. Même adapté à la musique instrumentale, il reste d’origine vocale, donc essentiellement véhicule des passions et des affects.
Force méthodes, dictionnaires, ouvrages théoriques existent, publiés aux XVIIe et XVIIIe siècles, mais, souvent contradictoires, ils témoignent avant tout de la multiplicité des terminologies, pratiques et notations selon les compositeurs européens, ainsi que de leur constante évolution, en fonction des modes et du « bon goût » de l’époque, ultime arbitre. D’où, pour l’interprète moderne, des risques d’anachronisme ou d’un maniérisme sans âme, à l’inverse de l’effet recherché.
Fruit de l’étude de centaines d’œuvres musicales, ainsi que de la plupart des traités existants, cet ouvrage propose une synthèse et une clarification nécessaires, afin d’aider artistes, étudiants ou amateurs à mieux comprendre et utiliser des techniques d’interprétation malheureusement tombées dans l’oubli mais indispensables pour pénétrer cet univers d’une extraordinaire richesse, reflet d’une des périodes les plus fécondes de toute l’histoire de la musique occidentale.

Publié en novembre 2007, 192 pages, 15 x 21 cm, bibliographie, index des noms
19,00 €Musique | Musique ouverte | ISBN : 978-2-86931-118-3
Acheter sur Amazon.fr
Couverture 2869311168 Jean-Yves Bosseur et Pierre Michel

Musiques contemporaines
Perspectives analytiques (1950-1985)

Cet ouvrage est centré sur un ensemble d’œuvres de compositeurs qui ont été déterminants pour la pensée musicale après la Seconde Guerre mondiale : Berio, Boucourechliev, Boulez, Cage, Carter, Dallapiccola, Dutilleux, Feldman, Kagel, Kurtag, Ligeti, Lutoslawski, Nono, Ohana, Penderecki, Pousseur, Stockhausen, Takemitsu, Xenakis, Zimmermann.
Dans ce but, une trentaine de partitions a été regroupée autour de thématiques générales : le sérialisme et ses conséquences, la fixité de l’écriture en question, les nouvelles expressions vocales, le rythme...
Il s'agit d'avancer des pistes de lecture permettant d’approcher chaque partition selon l’angle le plus approprié, en s’appuyant sur les prises de position et les informations fournies par les compositeurs eux-mêmes. Le propos ne se limite donc pas à une démarche de nature exclusivement musicologique, l’analyse technique d’une partition et des considérations plus globales, de tendance esthétique, s’imposant le plus fréquemment comme complémentaires.
Afin que le travail présenté ici puisse susciter prolongements et développements, le choix s’est porté sur des œuvres éditées et dont il existe au moins une réalisation discographique.

Coup de cœur de l'Académie Charles Cros
Publié en avril 2007, 288 pages, 15,5 x 23 cm, plus de 150 schémas et exemples musicaux, bibliographie, discographie
27,00 €Musique | Musique ouverte | ISBN : 978-2-86931-116-9
Acheter sur Amazon.fr
Couverture 2869311176 Jean Dewasne

Traité d'une peinture plane
et autres écrits

Textes recueillis, présentés et annotés par Gérard Denizeau

Artiste majeur de son époque et grand théoricien de la peinture abstraite, Jean Dewasne (1919-1999) avait dès l’âge de trente ans entrepris la rédaction du Traité d’une peinture plane, texte parmi les plus pénétrants en matière d’esthétique picturale et d’éthique humaniste, mais aussi admirable plaidoyer en faveur d’une peinture libre, délivrée de toute tentation représentative ou figurative, belle par ses formes et ses couleurs, offerte à tous au nom d’une solidarité dont le peintre n’imaginait pas qu’elle pût manquer à la civilisation planétaire qu’il voyait se dessiner. Rigoureuse, complexe, ambitieuse, visionnaire à l’occasion, la doctrine esthétique de Dewasne ne manque jamais de clarté, tant son propos se rapporte toujours à l’œuvre et à ses modes de réalisation.
Au hasard de nombreux entretiens, accordés de 1991 à sa disparition par le peintre à Gérard Denizeau, un plan avait été établi pour une version fidèle de ses méditations théoriques et de ses manuscrits, scrupuleusement recensés et relus, de façon à préciser la totalité d’un long cheminement intellectuel et esthétique. Le lecteur trouvera donc ici un chapitre introductif retraçant, pour la première fois, l’ensemble de la carrière de Jean Dewasne, puis son Traité d’une peinture plane, suivi par quatre textes issus de conférences lui ayant permis d’enrichir et de préciser sa pensée. Enfin, deux annexes (bibliographie, expositions) complètent l’appareil historique et critique de ce volume consacré à un grand témoin visuel du second XXe siècle.

A reçu le Prix Thorlet décerné par l'Institut de France
Publié en avril 2007, 244 pages, 14 x 22 cm, biographie, bibliographie, liste des expositions, cahier de 4 pages hors-texte de reproductions couleur d'œuvres de Dewasne
22,00 €Beaux-arts | Hors collection | ISBN : 978-2-86931-117-6
Acheter sur Amazon.fr
Site réalisé par David Bonnet © 2005-2016 Tous droits réservés | Page générée en 0.0307 secondes