Couverture 2869311761 Maréchal Marmont

Missions et voyages des Balkans à l'Ukraine
Genèse d'un modèle russe d'expansion coloniale

Texte établi et présenté par Jean-Jacques Tatin-Gourier

Les deux œuvres de Marmont, maréchal du Premier Empire, dont nous publions ici des extraits : son Voyage en Égypte comprenant la traversée de l’Ukraine (1837-1838) et la section de ses Mémoires consacrée à sa gouvernance des Provinces illyriennes, soit la Slovénie et la Croatie actuelles (1856-1857), permettent de comprendre la genèse d’un modèle russe d’expansion coloniale très prégnant dans la France qui, en 1830, se lance à la conquête de l’Algérie.
Marmont revendique la création de ce modèle dans sa gestion des parties croates alors occupées par les Français et en déplore le caractère éphémère, lié à l’effondrement de l‘empire européen créé par Napoléon.
Et c’est précisément ce modèle qu’il affirme retrouver avec enthousiasme dans ce qu’il appelle la « Russie méridionale », en fait l’Ukraine et la Crimée sous contrôle russe depuis la fin du XVIIIe siècle. Son admiration pour la Russie de Nicolas Ier (qui vient de mater l’insurrection polonaise) est absolue : si l’empire français a eu un caractère éphémère, l’empire russe semble engagé sur la voie d’une expansion et d’un progrès illimités.
Ce modèle russe militaro-social d’expansion coloniale sera discuté et vivement critiqué pendant les vingt années qui suivent la conquête de l’Algérie, où Bugeaud lui-même a projeté de mettre en place des « colonies militaires ». Et Marmont sera dénoncé comme propagandiste complaisant et trop zélé des ambitions expansionnistes de l’autocratie russe.

Jean-Jacques Tatin-Gourier est professeur émérite de littérature à l’université de Tours et spécialiste de l’histoire de la pensée politique de 1750 à 1850.

Publié en octobre 2023, 216 pages, 15,5 x 23 cm, bibliographie
21,00 €Histoire | Hors collection | ISBN : 978-2-86931-176-3
Acheter sur Amazon.fr
Site réalisé par David Bonnet © 2005-2024 Tous droits réservés | Page générée en 0.0435 secondes